Graphisme....

Publié le par Sab

Notre prunelle compte correctement jusqu'à 39 et reconnait toutes les lettres de l'alphabet, il se débrouille bien en motricité, a une excellente mémoire, par contre il n'est pas très adepte du graphisme... Etant malvoyant il ne ressent pas de réel intérêt au fait de dessiner ou d'écrire les lettres de son prénom car il n'en visualisera pas bien le résultat... Ainsi il s'y essaye de temps en temps, il sait que pour faire un H il faut "un trait, puis un trait et un autre trait", mais il préfère nous donner le stylo et nous regarder faire, comme s'il n'osait pas.

Par conséquent pour qu'il commence à s'y intéresser il faut trouver d'autres stratagèmes.

Stratagème 1: la tablette numérique et les applications gratuites "color ripple" et "kids learn", grâce auxquelles on peut dessiner avec ses doigts et avec des couleurs fluorescentes, bien visibles pour un malvoyant, et à chaque trait de dessin on a droit à des sons différents.

Graphisme....

Stratagème 2: dessiner dans de la farine. Le dessin ne représentant pas toujours quelquechose pour un malvoyant, la sensation de faire un rond, un trait ou un carré est tout aussi intéressante que le résultat donné. Ainsi, dessiner dans de la farine avec ses doigts permet de donner du sens au dessin.

Graphisme....

Stratagème 3: les contours sur la table lumineuse. J'ai découpé des formes dans du plastique coloré transparent (rose). J'ai scotché une feuille blanche sur la table lumineuse, puis Loulou a déposé le rond sur la feuille, qui était donc bien visible pour lui. Avec un feutre il a dessiné le contour du rond.

Graphisme....

Ces trois moyens d'entrer dans le graphisme ont pas mal plu à notre prunelle, en tout cas certainement plus que le graphisme de base. Il va à son rythme et apprend au fur et à mesure. 

Commenter cet article