AVH, visites et rencontres

Publié le par Sab

Hier, pendant que les enfants vaquaient à leurs occupations, je me suis rendue à Paris avec le service pour déficients visuels.

La journée a débuté avec une rencontre avec une AVJ-iste, auxiliaire de vie journalière, qui s'occupe d'adultes déficients visuels plus ou moins jeunes dans leur rééducation de la vie quotidienne. Elle intervient surtout dans des cours de cuisine, pour donner des astuces pour apprendre à éplucher, peser etc... Elle nous a donné beaucoup de trucs et astuces pour apprendre des gestes de la vie quotidienne qui peuvent nous sembler banals mais qui ne sont pas toujours évidents pour les personnes qui n'ont pas la vue. Elle nous a montré un indicateur de liquide, qui bippe lorsqu'on se sert du liquide dans un verre et qu'on arrive presque au bord (celà évite qu'on y mette le doigt pour en juger la hauteur). Nous avons été conquis par la balance parlante qui permet de peser à la fois les solides mais aussi les liquides (eau lait et huile)...

Ensuite nous sommes allés déjeuner avec l'AVJiste au centre de rééducation professionnelle géré par l'association Valentin Hauy. 

En début d'après-midi nous avons visité le musée Louis Braille. La visite fut très instructive, nous avons ainsi appris comment le braille est né, et surtout qu'il existait une prémisse du braille avec des sons. Nous avons découvert les différentes tablettes a cuvettes et machines à écrire le braille qui ont évolué à travers le temps. Au deuxième étage nous sommes allés voir la médiathèque Valentin Hauy qui rassemble bon nombre de livres en braille, braillé numérique, livres audios pour petits et grands...

Enfin nous sommes retournés au magasin Valentin Hauy pour rencontrer des techniciens. Le premier, aveugle, nous a montré les plages braille qui s'adaptent sur les ordinateurs, avec des picots rétractiles, ainsi que des blocs notes braille, véritable ordinateur portable. Nous avons été impressionnés par la dextérité et la vitesse à laquelle il utilisait ce bloc-note braille, véritable outil du quotidien. Ils nous a précisé qu'il préférait lire en braille sur son bloc note plus que d'écouter des livres lus, preuve s'il en fallait de sa rapidité de lecture. Le second technicien, voyant quant à lui, nous a montré les différents modèles de télé-agrandisseurs, parlant ou non, ainsi qu'un téléphone portable pour non voyants.

La journée fut très instructive et riche en informations! 

AVH, visites et rencontres
AVH, visites et rencontres
AVH, visites et rencontres
AVH, visites et rencontres
AVH, visites et rencontres
AVH, visites et rencontres

Commenter cet article